Commentaires: 6
  • #6

    Jean de la Provôté (vendredi, 02 juin 2017 16:12)

    Mylène fournit des cours de qualité et adapte sa méthode de travail en fonction de chaque personnalité.
    Son site internet est très pratique et simple d'utilisation.
    Parfait pour bien réussir son deuxième semestre en UE7.
    Merci beaucoup et bon courage pour l'année prochaine.

  • #5

    Melanie Janson (mercredi, 31 mai 2017 16:28)

    Le jour des résultats est enfin arrivé !
    La paces c'est fini !! Et le classement que j'ai obtenu n'aurait pas été possible sans tous les précieux conseils de Mylène, sa méthode et sa disponibilité pour nous aider. Contrairement à ce que certains croient, il ne faut pas négliger les SHS qui pèsent coefficient 10. Grâce à l'aide de Mylène par des entrainements réguliers, j'ai pu progresser et atteindre une superbe note en UE7 !
    Merci beaucoup à Mylène et courage à tous les futurs PACES !

  • #4

    Alice Josquin (mardi, 14 juin 2016 20:47)

    Deux semaines après les résultats, deuxième jour de stage théorique, je commence à réaliser que ça y est la PACES c'est fini!!!
    Cet instant que j'avais rêvé de vivre est arrivé. Et cela n'aurait pas été possible sans Mylène!
    Grâce à son coaching personnalisé et ses méthodes (oui parce qu'avec Mylène il y a une méthode pour tout puisque que pour bien faire, il faut bien commencer ;) ) j'ai pris du recul sur mon travail, pour ne pas mélanger ce que je suis de ce que je fais, j'ai grandi.
    Je me suis même surprise à aimer travailler une matière qui au départ ne m’intéressait pas vraiment! (étant mal à l'aise à l'écrit et privilégiant l'aspect technique à l'aspect social de la médecine)
    Au final, grâce à une séance tous les 15 jours au premier semestre et une toutes les semaines au deuxième je suis passée d'une note de 7 en sciences humaines en primante sans vraiment avoir travaillé cette matière à 14,5 en doublante avec Mylène ! Et j'ai beaucoup mieux vécu ma deuxième année de PACES
    MERCI BEAUCOUP et n'oubliez pas tout est possible quand on se donne
    les moyens de réussir !

  • #3

    Claire Queffeulou (jeudi, 02 juin 2016 18:34)

    Cela fait 2 jours que les résultats du concours sont sortis mais ma joie est toujours aussi immense: j'ai majoré en tant que primante!! Je n'aurai jamais aussi bien réussi sans l'aide de Mylène, donc je tiens vraiment à la remercier.
    Au premier semestre, quand les cours de ssh n'ont pas encore commencés à la fac, Mylène nous aide à établir rapidement une méthode de travail et une organisation efficace. Bien travailler, ça ne s'improvise pas. Elle nous incite aussi à prendre du recul en utilisant notre esprit critique, nous soutient moralement semaines après semaines et nous donne tout un tas de conseils utiles pour gérer notre année (12 années d'expérience de la paces ça aide). Pour moi, c'était vraiment un coup de boost dans ma semaine et je travaillais beaucoup mieux après.
    Au deuxième semestre, Mylène nous permet de vraiment s'entrainer à l'épreuve type concours avec la correction d'un texte par séance, et surtout une correction personnalisée! Cela est vraiment bénéfique puisque les autres étudiants, n'ayant pas cette possibilité, négligent souvent cette matière malgré son fort coefficient.. La paces est un concours, il faut profiter de toutes les aides disponibles!
    Merci pour tout et bon courage aux prochains paces, surtout ne lâchez rien!!

  • #2

    SIMON Maxime (jeudi, 02 juin 2016 16:09)

    Après 2 années de PACES, me voilà enfin admis au concours de médecine et dentaire ! 2 ans d’acharnement, de travail et de sacrifices mais quand le travail paie un jour, ça vaut le coup. Cela je le dois sans doutes à Mylène et ses précieux conseils en sciences humaines mais également sur la PACES en général car elle « nous » (les étudiants en 1er année) connaît bien. Elle a une sacrée expérience de la PACES puisqu’elle redouble tous les ans ^^. Néanmoins, ses conseils sont bénéfiques et efficaces, ce qui m’a valu une belle 5e place au 1er semestre, tout en s'attaquant aux sciences humaines tranquillement. Au 2nd semestre, Les sciences humaines représentent une épreuve traditionnelle du concours et assez appréhendée par les étudiants car il faut rédiger. Epreuve assez discriminante car demandant une compétence technique, j’ai sollicité Mylène pour être aux taquets le jour-j et bien sur, pour faire la différence, car c’est un concours donc il ne faut pas être bon mais être le meilleur ! Le travail fournit en travaillant sur des textes variés permettant de traiter quasiment l’ensemble du programme en ayant une ouverture d’esprit et en apprenant à réfléchir, chose que beaucoup ne font pas le jour du concours et recrachent leur cours. Fournir du travail envers ces textes n’est pas une perte de temps car elle permet de nous forcer à travailler les sciences humaines et à ne pas travailler à la dernière minute comme les cours ont souvent lieu en fin de semestre… Je remercie infiniment Mylène et Dominique pour leur travail, conseils et leur investissement qui est fait envers pour nous, pour décrocher ce concours.
    Un GRAND merci !
    Maxime - Médecine 23e

  • #1

    CAILLET Barbara (dimanche, 14 février 2016 12:31)

    Bonjour ,
    Je voulais encore une fois vous remercier de tout ce que j'ai pu apprendre l'année dernière ! Cela a de nouveau porté ses fruits avec un 16,5 en SHS au premier semestre !
    Bonne journée
    Barbara, L2


Quelle année difficile  … Mais quelle joie d’être récompensée par une si belle performance, une deuxième place, je ne pouvais rêver mieux ! Je tiens à remercier chaleureusement Mylène pour m’avoir accompagnée sur  ce chemin  et ce marathon.

Les Sciences Humaines représentent une matière  à la fois redoutée et cruciale dans la réussite au  concours. Seule matière ne demandant pas de « cocher des cases » mais bien plutôt d’apporter une réflexion personnelle, avec un fort coefficient (10) c’est véritablement la matière qui permet de faire la différence et de creuser l’écart.
Mylène m’a permis  de mettre toutes les chances de mon côté en me proposant de développer une méthode rigoureuse et d’aller toujours plus loin…  Les nombreux entrainements, les méthodes comme par exemple la méthode «  poisson » permettent d’arriver sereinement (ou  du moins avec moins de stress !!!) au concours et d’être capable de traiter une grande diversité de textes.
 Encore un grand merci pour cette année passée et ces moments partagés. "

Barbara (Medecine), 2015 (Caen)


Nombreux sont ceux qui négligent à tord les sciences humaines dans ce concours de Paces ainsi que lors de leur cursus de santé. Si le coefficient ne pèse que de moitié par rapport à la spécialité n'oublions pas qu'il reste extrêmement important et sélectif !!
Mylène permet un accompagnement à la fois sur le plan professionnel grâce à ses cours entièrement personnalisés mais également sur le plan humain . En effet, elle nous aide à prendre goût aux sciences humaines en santé mais aussi dans notre vie quotidienne. Ses cours et entretiens permettent de prendre du recul sur ce concours , développant ainsi durablement notre esprit critique , arme la plus importante pour notre vie d'adulte.
Pour finir, je vous suis extrêmement reconnaissante pour cette année a vos côtés, vous m'avez permis de sortir de ce concours grandie .
Marina ( Pharmacie), 2015 (Caen) : 16,81


"Vendredi 13 juin 2014, 9h10, je me dirige vers les listes accrochées sur les murs de la fac de médecine. Première des « B » je me repère facilement. Ce qui est moins facile, c’est de comprendre que le numéro à un chiffre est le mien. Je comprends que je suis majore. Ma première pensée est celle là : j’ai du réussir en SHS, merci Mylène!

En effet, c’est la matière qui fait la différence. C’est pourquoi j’ai fait appel à Mylène. Si au premier semestre le but recherché était la méthode, une fois le second semestre (et donc les SHS) débuté, l’envie de « cartonner » bouillonne. En effet, tout est réalisable quand on travaille 4h de plus que les autres une matière coefficient 10. Préparer le texte : 2h, correction du texte :1h30, débrief : 30 min; coaching non-stop ; sans parler des articles de journaux et les constantes notifications de Facebook.

Mais en plus de s’intéresser aux SHS, Mylène nous aide à approfondir notre manière de travailler, de s’organiser, de penser, de réfléchir etc. Loin d’être un nouveau cours passif dans un amphi, ses cours sont interactifs et stimulants. Nous sommes donc face à un professeur mais aussi un coach !

En clair, nous créons une relation qui nous ouvre les portes de notre avenir ainsi que les portes d’une nouvelle relation.

Merci."

Philippine (Médecine), 2014 (Caen) : 17,5